@Madame Figaro

Allez, soyez honnête : vous aussi vous avez déjà refusé de manger un plat parce qu’esthétiquement, c’était pas joli joli. Vous n’avez pas de quoi rougir : le visuel est prépondérant dans le choix d’un plat et joue beaucoup sur nos sens : si nous mangeons avec notre bouche, nous dévorons d’abord la nourriture avec nos yeux. Alors si comme moi, vous faîtes attention à l’esthétique d’un plat, vous allez adorer cette tendance des assiettes monochromes ! 

C’est quoi les assiettes monochromes ?

Et bien tout simplement c’est le fait de prendre des ingrédients d’une même couleur et d’en composer une assiette artistique, qui donnera envie d’y plonger sa fourchette sans réfléchir. C’est une méthode qui s’inspire directement du food art et des différentes techniques pour sublimer une assiette.

Cette tendance nous vient tout droit des Etats-Unis, précisément de l’esprit d’une jeune blogueuse culinaire qui a eu l’idée de lancer les color meals. Traduction ? Des repas de couleur, où l’on va décliner une teinte de l’entrée au dessert. Une façon originale de recevoir vos invités et le thème parfait pour candidater à l’émission de M6 « Un dîner presque parfait »

@Cook Angels

Mais ça sert à quoi en fait ?

Tout simplement l’esthétique. Comme dit plus haut, le visuel est très important, parfois autant que le goût. Mais cette recherche visuelle n’est pas que le seul intérêt : en effet, les légumes colorés, aussi bien les haricots verts que les poivrons, contiennent des antioxydants bénéfiques à la santé, tout comme les épices, qui colorent naturellement les plats.

Dernier intérêt, et non des moindres : les couleurs vont influencer la perception de vos goûts. Quand on se retrouve face à une assiette monochrome, nos habitudes sont complètement bouleversées et on doit vraiment prendre le temps de déguster pour deviner toutes les saveurs que l’on a dans l’assiette. L’avantage, c’est qu’on peut jouer avec les ingrédients monochromes, et brouiller les pistes en révélant des parfums inconnus et surprenants en bouche. A vous de vous amuser et de laisser parler votre créativité.

Comment faire des assiettes monochromes dignes d’Instagram ?

@Fine Dining Lovers

Si vous aussi vous avez envie de suivre la tendance et de créer des assiettes monochromes dignes des comptes Instagram les plus beaux, voici les 3 conseils de Foodz.

Dans un premier temps, choisissez un ingrédient de saison. Cela peut paraître idiot, mais si vous voulez devenir influenceur bankable, ça ne sert à rien de proposer une assiette à base de fraises en plein hiver, d’une part parce que vos produits ne seront pas garantis de très grande qualité et parce que vous donnerez de mauvaises habitudes alimentaires à vos followers. Dîtes vous bien que si vous avez envie d’un repas d’une telle couleur, vous trouverez facilement d’autres fruits et légumes de saison.

Deuxième règle d’or : utilisez des ingrédients naturellement colorés plutôt que des colorants artificiels. Bien qu’ils n’apportent rien gustativement parlant, vous trouverez de bien meilleures façons de colorer vos plats, d’où le troisième point : vous pouvez facilement tricher avec des épices, des sauces ou des aromates pour colorer des aliments basiques, comme les pâtes ou le riz. Et pour le coup, en plus d’être beau, c’est surtout très bon.

Quels ingrédients prendre pour des assiettes monochromes ?

@BBC GOOD FOOD

Pour vous aider dans cette nouvelle passion culinaire, Foodz vous présente une liste d’ingrédients à utiliser pour obtenir plus facilement certaines couleurs.

Pour le vert, on ne saurait trop vous conseiller d’utiliser des légumes verts – surprenant n’est-ce pas ? – mais aussi des herbes fraîches, de la pistache, ou encore du thé vert matcha, très tendance en ce moment. Mais s’il y a bien un ingrédient qui peut vous sauver la mise pour colorer n’importe quel plat en vert, c’est le pesto.

Pour le rouge, on mise sur la tomate, la viande de bœuf crue en carpaccio, des poivrons, sans oublier les fruits rouges qui, s’ils sont habilement travaillés, peuvent se marier aussi bien en salé qu’en sucré. On n’oublie pas non plus les épices comme le paprika, idéal pour colorer une escalope ou du riz.

Pour le jaune, une couleur qui vitaminera n’importe quelle assiette, on se rue sur le maïs, les poivrons, les courgettes et les tomates jaunes, la semoule, le jaune d’oeuf, les fromages à pâte dure comme le gruyère ou le comté, mais aussi toute une gamme de fruits comme le citron, la pêche, l’ananas ou encore le kiwi jaune.

Enfin, si vous avez très envie de surprendre aussi bien les papilles que les rétines de vos invités, optez pour un menu noir et blanc avec des poissons blancs, des noix de Saint-Jacques, des produits laitiers, que l’on marie avec des olives noires, des pâtes à l’encre de seiche et des baies, comme les myrtilles et les cassis.

Chez Foodz, on a hâte de découvrir vos créations !

 

 

 

Mathilde Colleter

Il n'y a actuellement aucun commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.